team

Chants sacrés

Sur les traces du combat, toujours fumant, entre Saints et monstres païens… des chants de ferveur d’une singulière et entêtante puissance.

Les chants religieux du répertoire populaire occitan initient à un univers de légende, un syncrétisme bigarré où les saints et les monstres se font encore la guerre, où les riches sont punis de leur arrogance et où le Jésus des pauvres en vient parfois à préfigurer le marxisme !

Puisant à ce répertoire inouï et joyeux, Lo Còr de la Plana en exalte l’imaginaire foisonnant par la puissance des voix et des percussions, mêlant à l’antique tradition des Pays d’Oc les influences méditerranéennes que l’on retrouve à Marseille, où la spiritualité dépasse toujours l’entendement.

Durée: 1h15
Effectif: 5 chanteurs/musiciens ; 1 technicien

With just those voices and percussion, they did remarkable things. They sang rich chordal harmonies and joyfully ricocheting counterpoint. There were drones and dissonances akin to Eastern European music, sustained solo vocal lines related Arabic music and Gregorian chant, and percussive call-and-response hinting at Africa – all the connections of a Mediterranean hub.